Rss

  • google

Constat sur la protection sexuelle chez les jeunes

Il ressort d’une enquête réalisée par l’Union nationale des mutuelles étudiantes (Usem), que les protections contre la procréation des jeunes sont faibles, bien que 90% des jeunes pensent être bien alertés .

Aussi, on participe a une diminution de la vigilance dans l’utilisation systématique des contraceptifs. C’est bien 9 jeunots sur l’ emploient des préservatifs pour leur premier rapport sexuel, mais uniquement 68 % d’entre eux gardent ce geste par la suite.

Toutefois, les mecs ne sont guère que 61% a s’inquiéter de la prise d’un anticonceptionnel à l’occasion de leurs relation, et 36% a avoir le courage d’en discuter avec les professionnels de santé.

L’expertise prouve également que le lieu de résidence des jeunes: avec leurs parents, dans leur propre piaule, en collocation ou en chambre pour étudiants joue sur leurs comportements au sujet de relation charnelle.

 

Article précédent